top of page

La vitamine C ou acide ascorbique...

C’est la vitamine la plus connue, celle dont on parle le plus et qui est la plus consommée en compléments alimentaires.

Elle doit son nom à la maladie qu’elle prévient : le scorbut, une affection, autrefois, fréquente chez les marins, qui n’avaient pas accès aux végétaux frais, au cours de leurs longues expéditions.

On la connait comme booster d'énergie.

Elle possède des propriétés antioxydantes qui protègent nos cellules et notre peau du vieillissement prématuré.

Elle permet, également, de renforcer nos défenses immunitaires, donc de nous protéger contre les infections (virales ou bactériennes). C’est l’une des raisons qui nous poussent à la rechercher, davantage, en hiver.

Elle augmente l'assimilation du fer d’origine végétale.


Contrairement à ce qu’on pense, les agrumes ne sont pas les mieux lotis en vitamine C.


De grandes sources de vitamine C :

Parmi les premières : Goyave et cassis

Puis arrivent :

Persil,

Poivron rouge,

Kiwi,

Fraise,

Orange,

Brocoli,

Ananas,

Chou de Bruxelles,

Pamplemousse rose,

Orange,

Chou fleur,

Citron...


Les apports recommandés en vitamine C :

Nourrissons (moins de 1 an) : 40 à 50 mg par jour

Enfants de 1 à 3 ans : 60 mg

Enfants 4-6 ans : 75 mg

Enfants 7-9 ans : 90 mg

Enfants 10-12 ans : 100 mg

Adolescents 13-19 ans : 110 mg

Adultes : 110 mg

Femmes enceintes : 120 mg

Femmes allaitantes : 130 mg

Personnes âgées : 120 mg


Attention, la vitamine C est la plus fragile de toutes les vitamines.

Sensible à l'eau, à la chaleur, à l’air et à la lumière, elle est rapidement détruite.

En 24 heures, un aliment peut perdre 50% de sa teneur en vitamine C.

Mieux vaut consommer les fruits et légumes, les plus frais, possible.




34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page