top of page

Connaissez vous le foodporn???

Dernière mise à jour : 13 avr.

J'ai découvert ce phénomène grâce à l'émission Top Chef, sur M6.

Ce phénomène désigne une pratique qui consiste à prendre en photo ses plats et de les partager, ensuite, à sa communauté sur les réseaux sociaux.

Au sens littéral des mots, "food " désigne la nourriture et "porn" est le raccourci du mot "pornographie".

En résumé, c'est "une représentation (sous forme d’écrits, de dessins, de peintures, de photos, de spectacles, etc.) de choses obscènes, dans une préoccupation artistique et avec l’intention délibérée de provoquer l’excitation sexuelle du public auquel elles sont destinées." (source CNRTL ).

Le Foodporn est donc une représentation de la nourriture qui vire à l’érotisme, à la manière de photographies « sexy ».

Les individus mettent en scène de manière alléchante et stylisée la nourriture sur les réseaux sociaux. 

Ce phénomène montre une profusion de photos jouant sur la surabondance, décuplant ainsi les sens et excitant le désir et l’appétit.

Elles ont pour effet de provoquer une forme de plaisir, tout aussi appétissant et culpabilisant.

Avec l’influence des réseaux sociaux, le Foodporn a pris ces dernières années une autre dimension.

L’art de mettre en scène des photos de nourriture de manière stylisée s’est massivement développé ces dernières années avec Internet. 

Cette tendance s’est démocratisée avec l’avènement des outils technologiques.

Ainsi, la généralisation des smartphones qui intègre des appareils photos de plus en plus élaborées et la place que l’on voit des réseaux sociaux a permis une profonde massification de cette pratique.

Grâce au mobile aujourd’hui, n’importe quelle personne, amateur ou bien professionnel peut prendre en photos ses plats pour les partager ou bien les commenter avec ses amis. On peut donc observer une grande masse d’individus comme les blogueurs culinaires ou bien des amateurs, photographier les plats qu’ils vont manger au restaurant ou bien chez eux, et les poster sur leurs blogs ou bien sur les réseaux sociaux.

Pour certains, il s’agit d’un vrai challenge artistique qui engage la couleur, la luminosité et le sens esthétique pour photographier une image digne d’un prestigieux livre de recette.

 L’utilisateur prend la photo qu’il peut ensuite modifier avec les différents filtres ou jouer sur d’autres réglages comme le contraste, la saturation ou l’ajout de cadres pour améliorer l’aspect visuel du plat.

Qu’importe finalement la composition ou le goût réel du plat, c’est l’image du plat qui importe.

Elle doit d’avantage réjouir l’esprit des individus que leurs papilles.


Voici un exemple de photo qui correspond au phénomène :

Mon reblochon en croûte...



Bon appétit!!!

74 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page